Neige et gel : nos conseils pour votre motorisation

Neige et gel : nos conseils pour votre motorisation

Les caprices du climat surtout la neige et le gel sont les facteurs principaux qui conduisent à l’encrassement rapide de diverses installations comme le système de motorisation de votre portail ou de la porte de votre garage. En effet, ces installations sont les plus exposées à la neige et au gel en hiver, d’où le besoin de les entretenir pour ainsi conserver leur praticité et leur pérennité. Voici quelques conseils pour une bonne maintenance de votre motorisation face à la neige et au gel.

À quelle fréquence doit-on entretenir la motorisation portail ?

En général, la motorisation de votre portail doit être entretenue une fois par an. Pour cette maintenance, il est indispensable de surveiller les accessoires de sécurité comme les photocellules de votre installation. Aussi, vous devez contrôler le ralentissement de votre portail et ainsi vous assurer du bon fonctionnement du débrayage manuel de votre portail motorisé. Il faut également bien vérifier l’alignement du portail pour ainsi profiter de sa fiabilité et aussi huiler les parties en déplacement pour qu’il n’y ait pas de grincement. Pour un portail battant équipé d’une motorisation enterrée, la fréquence de maintenance est de 3 fois par an qui touchent spécialement les caissons et le drainage pour l’évacuation des eaux.

Bien entretenir la motorisation de portail en cas de gel et de neige, nos conseils

Comme nous venons de citer un pue plus haut, un entretien régulier, une fois par an, du système de motorisation de portail est une nécessité. Des gestes simples, mais pratiques peuvent vous aider à garder le bon fonctionnement de votre automatisme comme le fait de graisser les bras ou bien les pignons du portail. Si votre portail est de modèle coulissant, il est également indispensable de faire quelques vérifications sur l’état de votre crémaillère pour ainsi permettre plus de fluidité au fonctionnement du moteur de l’installation. Mais encore, vous devez vérifier l’état des roues et le jeu de votre portail coulissant sans oublier les poteaux de réception. Aussi, il faut déblayer la zone de mouvement de votre portail pour éviter les obstacles, surtout lorsqu’il y a une abondance de chute de neige.

Existe-t-il des motorisations qui supportent la chute très basse de températures ?

La motorisation de portail est devenue un équipement très privilégié par les utilisateurs d’aujourd’hui du fait de sa praticité et du confort qu’il peut apporter. Toutefois, il faut choisir un système de motorisation capable de résister aux divers changements du climat. De ce fait, les constructeurs sont conçus des portails motorisés qui peuvent conserver leurs performances même s’il y a une chute importante de température. Pour les portails équipés d’une automate signée par la marque Nice, Came ou bien FAAC, ils sont structurés par des composants internes qui sont bien isolés des éléments extérieurs favorisant ainsi leurs résistances. Donc, même la neige et le gel s’attaquent à la motorisation de votre portail, l’installation reste intacte et sa fiabilité peut vous faire profiter de plus de confort tous les jours.

Fermer le menu