Fenêtre sans volets, barreaux ou non ?

Fenêtre sans volets, barreaux ou non ?

C’est évident : des fenêtres avec volet feront toute la différence côté sécurité. Lorsqu’on ne mise pas pour les volets, on pense souvent aux fenêtres avec barreaux. Est-ce une bonne idée ?

Les fenêtres avec barreaux : les inconvénients

Très efficaces contre l’effraction, les fenêtres avec barreaux optimiseront sensiblement la sécurité de votre domicile. L’inconvénient toutefois, c’est qu’avec des fenêtres avec barreaux, il se peut que vous ayez l’impression que vous vivez dans une maison d’arrêt ! Et le saviez-vous ? Ces fenêtres peuvent compliquer voire rendre impossible votre évacuation en cas d’urgence. En cas d’incendie par exemple, si les pompiers doivent passer par une des fenêtres, certes, ils n’auront pas de difficultés à retirer les barreaux. Mais qu’en est-il pour les occupants qui veulent sortir ? Pour ces derniers, il pourrait être trop tard.

Des solutions qui vous permettent de renforcer la sécurité de vos fenêtres

Afin d’optimiser la sécurité de vos fenêtres, pensez en premier lieu à renforcer la quincaillerie de celles-ci. Que vous ayez misé pour des fenêtres battantes ou oscillo-battantes, vous pouvez par exemple installer une crémone. Grâce à ce système de verrouillage, l’ouvrant sera ancrée au dormant sur toute la périphérie du cadre de la fenêtre. Par conséquent, l’ouvrant et le dormant seront solidarisés en un seul bloc. La tringle de fenêtre multipoints vous permet quant à elle de protéger les parties supérieures et inférieures de votre fenêtre. A poser en applique, celle-ci sera actionnée par une poignée. Une poignée à clé placée sur le châssis de la fenêtre rendra l’ouverture impossible même en cas de casse de la vitre. Afin de protéger la charnière et les gonds de vos fenêtres, n’oubliez pas les gâches anti-dégondage. Retenez que les cambrioleurs peuvent bel et bien démonter votre fenêtre, depuis l’extérieur, donc à partir des gonds.

L’installation de détecteur d’ouverture reste recommandée également. Ce type de détecteur entraînera le déclenchement de votre système d’alarme et par la suite le retentissement de la sirène lorsqu’un intrus tentera d’entrer par votre fenêtre. Ce dispositif de sécurité vous permet alors de dissuader l’éventuel cambrioleur, mais surtout d’agir à temps.

Et que pensez-vous de remplacer vos vieilles fenêtres par des fenêtres antieffraction ? Equipées de galets de verrouillage avec gâches acier trempé et poignées à clés, ces fenêtres compliqueront la tâche aux éventuels cambrioleurs. Le vitrage antieffraction ou retardateur d’effraction reste également une option intéressante. Ce type de vitrage comme son nom l’indique assure une excellente résistance à la casse par rapport à un vitrage classique. A préciser que les fenêtres et les vitrages de sécurité sont surtout recommandés dès le départ, c’est-à-dire lors d’une construction neuve (cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas miser pour celles-ci en cas de rénovation).

A retenir :

Sécuriser ses fenêtres c’est bien, mais ce n’est pas suffisant ! En effet, n’oubliez pas que pour arriver à ses fins, le cambrioleur passera toujours par l’endroit le plus simple, c’est-à-dire par l’accès le moins sécurisé. Pour une sécurité optimale, pensez également à renforcer la sécurité de votre porte d’entrée.

Fermer le menu