Construction neuve: prévoir la motorisation de son portail

En cours de construction de votre nouvelle demeure ? Vivez dans l’aire de votre temps et procurez-vous le nec plus ultra en matière de portail. Plus qu’une barrière de sécurité, elle représente le premier élément visible de votre habitat, c’est-à-dire la pièce centrale de toute la structure. À titre indicatif, ces ouvrages constituent de vraies forteresses contemporaines pour assurer la protection de votre foyer.

Suite à l’évolution constante de la technologie, à présent vous pouvez motoriser vos portails battants ou coulissants. Le choix en matière de mode d’automatisme n’est pas une chose aisée. En effet, cette tâche exige une réflexion compte tenu du type de portail existant, par rapport à sa vitesse, et l’intimité qu’il procure. Pour prévoir la motorisation de son portail, nous vous proposons de suivre cet article riche en conseils pour vous aider à identifier le mode d’automatisation idéale pour vos portails.

Motorisation pour le portail battant

Dans le cas où vous voulez opter pour un portail battant, que vous soyez un particulier ou un professionnel, nous vous offrons quelques astuces pour motoriser vos portails selon vos besoins. En effet, il existe une multitude de choix en matière d’automatisation de portail battant à savoir l’automatisme à vérins, à bras articulé, à roue et motorisation enterrées.

Si vous êtes encore un débutant dans le monde de construction, vous devez voir si votre portail est équipé d’un ou de deux vantaux. Ainsi, dans le cas où votre ouverture possède de deux vantaux, vous devez vous envisager de deux motorisations placées à chaque vantail en l’encombrant également à la largeur de l’entrée.

Motorisation pour le portail coulissant

Dans le fait où vous choisirez d’acquérir un portail coulissant, il faut prendre en compte de nombreux éléments pour motoriser ce type de portail. À savoir le rail, c’est un choix important, car il nécessite à glisser correctement le portail.3 types de rails existent sur le marché, le rail triangulaire, c’est le plus robuste et le plus recommandé par les professionnels, car il ne dégage aucune irrégularité au niveau de la surface. Ensuite le rail rond, très intéressant par contre il surpassera le sol.

Et enfin, le rail en forme carrée qui fortement déconseillé, car il peut bloquer le fonctionnement en retenant de l’eau de la pluie, la neige, les feuilles et la poussière sur sa surface. En ce qui concerne la motorisation, vous devez bien examiner la longueur de l’élément d’automatisme pour qu’il soit adéquat à celle de votre portail. N’oubliez pas de contrôler la vitesse d’ouverture, la transmission par crémaillère, le poids et la dimension du vantail et enfin la fixation du moteur qui doit être attaché solidement. Ces éléments sont les plus nécessaires pour motoriser un portail coulissant.

Fermer le menu