comment blinder une porte d’entrée

comment blinder une porte d’entrée

Une porte d’entrée vous sépare du monde extérieur. Elle peut tout aussi servir de barrière de protection que d’isolation thermique et acoustique. Elle est donc un indéniable atout pour jouir d’un confort optimal à la maison. Mais pour encore renforcer un peu plus votre sécurité, pourquoi ne pas réaliser un blindage de votre porte d’entrée. D’ailleurs, l’opération est très facile et à la fois peu coûteuse. Pour ce faire, il vous suffit de suivre les principales étapes.

Le blindage d’une porte déjà existante

Il faut vous préparer à l’avance, car le travail demande une certaine précision et des connaissances techniques. Pour cela, il faut une tôle de blindage en acier sur la porte et le bâti mais aussi une serrure de sécurité. D’abord, démontez la porte et dévissez les poignées, la serrure ainsi que les autres accessoires sauf les gonds. Puis, procédez à l’installation de la plaque de blindage à savoir la tôle. Il faut pour cela visser directement cette plaque du côté intérieur de la porte à l’aide de vis. S’agissant de la pose de la serrure, percez délicatement la porte et le blindage afin d’y insérer le cylindre de la serrure. Ensuite, il ne reste plus qu’à fixer les pênes guidés par des profilés et le tour est joué. Et pour le carénage, vérifiez d’abord si les pênes pivotent sans problème avant de placer le capot. Une fois terminé, pensez à manœuvrer sans forcer les pênes et voyez si ça marche. A défaut, procédez à quelques réglages si nécessaire pour s’assurer du bon fonctionnement de votre nouvelle serrure. Pour information, la béquille est fixée côté intérieur de la porte d’entrée. Au sujet de la finition, vous pouvez utiliser de la pâte à bois pour remplir les trous de l’ancienne serrure et ainsi renforcer le design de votre porte blindée.

La pose d’une porte blindée

Pour ce type de blindage, la porte d’origine est intégralement remplacée par une nouvelle porte blindée. Et comme la porte est pénible à manier, mieux vaut appeler un installateur. Avant de vous décider du modèle de la porte blindée, pensez d’abord à prendre les mesures de votre ancienne porte pour voir si ça concorde. Surtout, ne vous trompez pas de modèle, voyez si l’épaisseur du mur est compatible avec les dimensions de la porte blindée choisie. Et avant de mettre en place la nouvelle, veillez avant tout à retirer l’ancienne porte avec un pied de biche. La pose de celle-ci se résume à ajuster le bâti dans l’encadrement de la porte. Pour une fixation réussie, il faut bien cheviller et vérifier les niveaux de la porte. N’hésitez pas à dissimuler la visserie au moment de la finition.

Fermer le menu